Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Radio & Videos

Share Your Playlist

----------------

Recherche

Ce blog a changé d'adresse, veuillez le retrouver sur http://www.arkius.info

Archives

 

  

  

19 novembre 2004 5 19 /11 /novembre /2004 00:00

Un DVD impossible à égratigner

Des DVD de TDK seraient «100 fois» plus résistants aux égratignures que les disques courants.

La trouvaille de TDK, une technologie exclusive, repose sur une couche de polymère ultra-résistante qu'il serait pratiquement impossible à égratigner, et qui protège aussi les DVD contre les rayons ultraviolets. Ce type de produit est présenté par TDK comme un support idéal pour des données sensibles telles que photos numériques et vidéos personnelles mais on peut facilement voir les avantages de son utilisation dans le cas des films commerciaux sur DVD, aussi bien pour les particuliers que pour les clubs vidéo.

Le site News.com a eu l'occasion d'essayer un de ces disques et affirme qu'il a notamment «survécu à une attaque au tournevis» sans effet notable sur l'intégrité des données qui y étaient gravées. Les DVD-R de TDK pourvus de cette couche protectrice, baptisés en anglais Armor Plated DVD (placage «armure»), possède une capacité de 4,7 Go et sont vendus 5,99 $US (environ 7,15 $CAN), un prix qui est toutefois nettement plus élevé que celui des DVD vierges conventionnels.
 

Blu-ray ou HD-DVD ? 54 Go ou 45 Go ?
 


Sony a été le premier à se lancer dans le développement de la seconde génération de disque vidéo. Son projet se nomme Blu-Ray et est déjà disponible. Avec 27 Go de capacité de stockage pour les disques simple-couche de 54 Go pour les double-couche, le média de Sony surpasse aisément sont aîné qui plafonnait à 4.7 Go en simple-couche. Cette évolution technologique permettra notamment la mise en place de pistes audio et vidéo beaucoup plus performantes et aussi la possibilité de mettre plusieurs films sur le même disque.

Son concurrent est le High Density DVD ou HD-DVD, développé par les sociétés NEC et Toshiba. Ses capacités sont moindres (15 Go sur un disque simple-couche et 45 Go sur un disque Triple-couche) mais restent tout à fait intéressantes pour l'industrie de la vidéo. Le HD-DVD offre en outre deux arguments de poids : à la différence du Blu-Ray, il est compatible avec les DVD actuels et son coût de fabrication est nettement plus avantageux.


Les lecteurs Blu-Ray sont déjà dans le commerce mais le HD-DVD a refait une partie de son retard : on annonce la disponibilité prochaine des premiers graveurs compatibles HD-DVD.

blueray.jpg hddvd.jpg

 

Pioneer défie les disques Blu-ray et HD DVD: 500 Go !

Pioneer annonce une capacité de 500 giga-octets sur un CD en technologie 70 nanomètres avec un laser ultraviolet

Le Nikkei Business Daily annonce une nouvelle technologie laser développée par Pioneer: elle va permettre de stocker sur un CD vingt fois plus de données que sur un 'Blu-ray' ou un 'HD DVD'.
Le constructeur a développé pour ces futurs CD un masque de carbone à partir d'une résine photo sensible qui permet d'écrire des données séparées de 70 nanomètres à l'aide d'un laser ultraviolet.
Le laser bleu de la nouvelle génération des remplaçants du DVD s'est révélé trop épais alors que Pioneer résolvait les limites technologiques qui jusqu'à présent n'ont pas permis de créer des cavités, empreintes de données, d'une taille aussi réduite, dépassant les limites de capacité pour atteindre les 500 Go.
Le groupe japonais n'a pas donné de date pour la commercialisation de cette technologie. Pour peu qu'elle devienne abordable...
 

 Des DVD de 1500 Go en... 2010
 

Un groupe d'entreprises et d'universités japonaises va se lancer dans la mise au point d'un DVD de 1,5 téraoctet. Soit l'équivalent de plus de 80 DVD vidéo. Ce nouveau support exploitera une technologie de stockage en 3D. Attendu pour 2010, ce DVD nouvelle génération se veut compatible avec les lecteurs actuels.

- Une technologie de stockage en 3D 
Ce futur disque optique exploitera une technologie de stockage en 3D qui permet d'enregistrer les données sur plusieurs couches avec différents angles de lecture, et non plus uniquement dans deux dimensions comme c'est le cas actuellement. Seulement l'organisme, dont les recherches démarreront au printemps 2003, ne prévoit pas de finaliser ses travaux avant... 2010. A cette date, un DVD (ou autre support de stockage) d'un téraoctet de données s'affichera peut-être comme un standard. Sauf que le groupe de recherche a pour ambition de maintenir la compatibilité avec les lecteurs DVD actuels.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by ... Benm - dans News
commenter cet article

commentaires

Nonodisco 22/11/2004 20:22

Ils sont fous ces romains !
A quand le chien qui pue pas de la gueule et le chat à la langue lisse pour les amateurs chelous ?